top of page

Coup droit, crochet et encore feinte…

Fasciné par les grands champions, votre enfant veut s’initier à la boxe ?

 

Qu’il choisisse l’anglaise ou la française, les coups ne sont jamais réellement portés

lorsque ces disciplines sont pratiquées par les plus petits.

 

Alors dès 4  ans, pourquoi l’en priver ?

 

D’autant que cette discipline comme n’importe quelle activité physique,

présente de nombreux intérêts pour le développement et la santé de votre enfant.

 

Pour commencer, il sera d’autant moins sédentaire qu’il pratiquera un sport qui lui plait.

Ensuite, la boxe lui permettra de se défouler.

Et pour les enfants, c’est essentiel.

 

En effet,

 

" la boxe  permet de canaliser l’éventuelle violence des enfants. Et pour les plus timides, elle est une excellente façon de s’exprimer " ,

 

souligne le Dr Bruno Sesbouë, médecin du sport au CHU de Caen.

 

La boxe, un sport violent ?

Certes, c’est une discipline de combat et elle peut l’être dans les conditions de compétition entre adultes.

Mais pas pour les enfants.

En effet,  la boxe est pratiquée dans de très bonnes conditions dans notre club.

Tous les enfants portent un casque et aucun coup ne doit être porté .

En d’autres termes, il s’agit d’une sorte de « faux combat »,

sous forme de jeux de touche, d’esquives et de déplacements.

Les petits ne font que mimer les coups, et touchent l’autre sans appuyer.

QU'EST-CE-QUE LA BOXE ENFANTS ?

52e501121ee27-american-tka-boxing-kids.jpg
bottom of page